Artistes - Magali Villeneuve

Magali Villeneuve est une artiste française qui a illustré des dizaines de cartes Magic : Leovold, Chandra, Mentor du monastère... Elle sera notre invitée à l'Eternal Weekend 2018 ! Pour l'occasion, nous republions une interview exclusive faite en 2017 et la liste visuelle de toutes les cartes Magic portant son nom à ce jour.

  


INTERVIEW

Olivier de Magic Bazar : Les joueurs et les collectionneurs de Magic ont pu découvrir ton travail en septembre 2013 à la sortie de l'édition Théros. Ta première carte publiée était une petite commune, Vigiles de Mélétis. Depuis il y a environ 70 cartes qui portent ton nom en tant qu'illustratrice, dont de puissantes rares mythiques. Comment en es-tu venu à dessiner pour Magic et comment se passe le partenariat avec Wizards of the Coast ?

Magali Villeneuve : J’ai hésité assez longtemps à postuler. Au moment où je l’ai fait, j’avais derrière moi l’expérience de plusieurs années chez Fantasy Flight Games, où je réalisais également des illustrations pour jeux de cartes. Forte de cela, je me suis dit qu’il était temps de me lancer, avec néanmoins l’appréhension d’un refus car travailler chez Wizards était vraiment un objectif qui me tenait à coeur.
Le partenariat avec eux n’a jamais été décevant. Pour peu que vous soyez sérieux et consciencieux, une vraie confiance est accordée à l’illustrateur.

O : J'imagine que le pinceau et le chevalet sont un peu dépassés de nos jours, quels moyens utilises-tu pour produire une illustration et combien de temps cela te prend en moyenne ?

M : Je peins effectivement avec des outils numériques - un ordinateur, une tablette et Photoshop.
En moyenne, la phase de crayonné me prends 10 heures, puis au minimum 30 heures pour la colorisation ensuite.

O : De toutes les cartes que tu as illustrées, saurais-tu me dire les deux que tu préfères ?

M : La réponse est assez fluctuante en fonction des moments, car je commence à avoir pas mal de cartes à mon actif. Néanmoins les deux qui me viennent en tête sont Chandra, Torche de la Défiance et le duo Début/Fin dans Amonkhet. Je parle bien sûr en termes d’illustration, je n’ai pas de notion très poussée de l’intérêt jouable des cartes sur lesquelles je travaille.

O : Joues-tu à Magic de temps en temps ? Si oui quelles couleurs en particulier ?

M : Comme le laisse deviner ma réponse précédente, ma réponse est non. Ceci dit, j’ai à coeur que ça change, alors grâce à une amie, j’apprends petit à petit les bases du jeu.

O : Tu as réalisé de superbes illustrations pour Game of Thrones, as-tu un personnage favori ... encore en vie ?

M : J’ai toujours beaucoup aimé les Lannister et l’avantage c’est que ce sont des coriaces ! Donc entre Jaime, Cersei ou Tyrion, je ne saurais choisir !

O : D'où te vient cet attrait pour le dessin ? As-tu fait des études en France pour te perfectionner à cet art ?

M : Non, je suis totalement autodidacte et n’ai jamais suivi aucun cours. Mon attrait pour le dessin est venu assez brutalement, en 1992 quand je suis allée voir La Belle et la Bête de Disney au cinéma. Sitôt rentrée chez moi, ça a été plus fort que moi, il a fallu que je me mette à dessiner. Et je n’ai plus arrêté depuis.

O : Ce n'est toutefois pas ta seule passion, peux-tu nous en dire un peu plus sur ton côté écrivain ?

M : C’est une passion que j’ai depuis très longtemps aussi. Mes deux premiers livres ont d’abord été publiés chez un éditeur classique, puis j’ai décidé de racheter mes droits pour retrouver pleinement le contrôle sur mes ouvrages. Avec mon mari, nous avons donc créé une association dans le cadre de laquelle nous avons réédité les deux premiers tomes de ma saga de Dark Fantasy « La Dernière Terre ».

O : Dernière, question, qu'est-ce qu'on pourra venir te demander à ton stand ?

M : Des signatures de cartes, évidemment, ainsi que la vente de tapis de jeux, de prints et d’artist proofs. Je réaliserai aussi des altérations de cartes, ou des dessins sur tapis de jeux.


CARTES

Toutes les cartes illustrées par Magali Villeneuve, cliquez sur l'une d'elle pour ouvrir sa fiche détaillée :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
  
  

 

Retour à la liste des articles