Menu
Rechercher
Se connecter
Connexion

Histoire de Dominaria

Les articles de storyline des éditions Magic n'étant désormais plus traduits, Magic Bazar vous propose un résumé en français de l'histoire du retour sur Dominaria !

Première partie : épisodes 1 à 3
Deuxième partie : épisodes 4 à 6
Troisième partie : épisodes 7 à 9
Quatrième partie : épisodes 10 à 12

 

Épisode 1

Un instant plus tôt, les Sentinelles sont sur Amonkhet, la seconde d’après, sur Dominaria, mais Jace n’est nulle part en vue. Nissa comprend rapidement que leur destination n’est pas anodine, Dominaria est le plan d’origine de Liliana, mais aussi celui qui abrite le dernier démon qui la lie à son pacte, Belzenlok. Bouleversée par  leur défaite sur Amonkhet, leur impuissance face à Nicol Bolas et le sentiment de s’être faite manipulée par Liliana, Nissa décide de briser son Serment et quitte les Sentinelles en fuyant le plan. Ce coup final est aussi celui de trop pour Chandra qui se reproche sa faiblesse sur Amonkhet, s’isole et quitte le plan à son tour.

Nissa rompt son Serment et quitte les Sentinelles

Des Sentinelles sur Dominaria, il ne reste donc plus que Liliana et Gideon. Ce dernier accepte d’aider celle-ci à tuer Belzenlok, le prix nécessaire à payer pour affronter Bolas à armes égales. Gideon grièvement blessé, les deux planeswalkers se réfugient dans un hameau que Liliana ne connait que trop bien puisqu’il s’agit du village de son enfance, celui qu’elle a quitté il y a maintenant plusieurs centaines d’années. Pourtant, après plusieurs décennies d’abandon, le manoir de la maison Vess est intact, un phénomène dont Liliana comprend bientôt qu’il s’agit d’un rituel qui prend ses sources dans la magie de la Coterie.

Ils s’aperçoivent rapidement que la Coterie tient la région entière sous son joug et alors qu’ils se reposent, le village est attaqué par une horde de chevaliers morts-vivants. La magie de Liliana opère et elle prend le contrôle de la situation, mais la voix et la vision d’une liche s’insinuent dans son esprit, une figure qu’elle reconnaît immédiatement. Il s’agit de Josu, son frère qu’elle a condamné dans l’erreur d’un de ses sorts, à une éternité entre la vie et la mort. Un sort qu’elle pensait avoir rompu en s’exilant de Dominaria. Celui-ci est pourtant bien vivant, et sous l’emprise de Belzenlok, dirige son armée de ce côté-ci de Benalia.

Josu est devenu une lyche sous le contrôle de Belzenlok

Liliana se rend compte que si elle veut atteindre Belzenlok, il lui faudra d’abord confronter son propre frère.

Au même moment, de l’autre côté de Dominaria, Djoira vient de retrouver les traces de l’Aquilon, le vaisseau légendaire qui avait été détruit au large de l’île d’Urborg. Enfoui dans la vase, elle entreprend avec une tribu ondine de l’en sortir.

 

Épisode 2

Liliana part chercher ses réponses auprès de l’Homme-Corbeau, dans les marais de Caligo qui bordent le village. Avec Gideon blessé et nécessitant ses soins, la situation lui en rappelle une autre, plus de cent ans auparavant et Liliana commence à douter. L’Homme-Corbeau finit par apparaître mais il reste sans réponse. Alors que Liliana s’apprête à l’attaquer, il disparaît dans une nuée de corbeaux.

L'Homme-Corbeau a donné à Liliana le remède qui a condamné son frère

A court de solutions, Liliana se résigne : elle doit tuer Josu, et seul le Voile de Chaîne peut lui permettre d’accomplir ceci. L’utiliser cependant, c’est se rendre vulnérable face à Belzenlok. Le voile l’épuise, un peu plus à chaque fois qu’elle y a recourt. C’est l’arme qu’elle a utilisé par le passé contre les démons qui la lient à son pacte, et c’est l’arme qui lui permettra de vaincre Belzenlok. Mais il s’agit aussi de la seule arme capable de mettre fin à la malédiction de Josu.

Quand Liliana fait part de son plan à Gideon, celui-ci accepte de se détourner de leur adversaire initial, Nicol Bolas, et ensemble ils commencent à établir un plan. Entouré de ses armées, Josu est inatteignable et il leur faut donc rassembler leur propre armée. Face à la Coterie, les forces de Benalia se sont amenuisées, des armées il ne reste plus que des soldats blessés et en fuite. Non loin des vestiges d’une bataille récente, les deux planeswalkers rencontrent Rael, une ange aux commandes des troupes restantes. Défaitiste tout d’abord, elle accepte cependant de leur faire confiance.

A l’aube du jour suivant, toutes les forces disponibles sont rassemblées pour mener l’assaut. Rael prévient que Josu dispose d’ennemis redoutables dans ses rangs, des envouteuses écorcheuses qui portent la peau de leurs victimes, et une ombre d’effroi capable de devenir gigantesque ou de diminuer sa taille jusqu’à s’infiltrer dans le corps de ses adversaires afin de les posséder. Gideon se propose de faire diversion seul et d'attirer l’ombre pendant que les troupes mènent Liliana à son frère.

L'Ombre d'effroi mène l'armée de Josu

Au loin la bataille commence, mais Gideon, sous un sort d’illusion qui lui permet de ressembler à une envouteuse, parvient à blesser et attirer l’ombre à l’écart. Liliana profite de ce divertissement pour s’infiltrer dans le manoir des Vess, mais elle n’est pas seule. Josu l’a retrouvée, défiguré, mutilé et plein de rage il ne ressemble plus au frère qu’elle a connu. Il accuse Liliana de l’avoir transformé, elle et non Belzenlok. Il charge et Liliana puise dans la magie du Voile de Chaîne, déchaînant un souffle qui frappe son frère de plein fouet et la vide de toute ses forces.

Libéré de l’emprise de Belzenlok, Josu tient pourtant les mêmes paroles. Liliana a condamné la maison Vess le jour où elle l’a transformé, elle et le sort dont elle était bien la source. Son père est mort sous les coups de Josu et sa mère et ses soeurs dans l’exil auquel elles se sont résignées. Sur ces mots, Josu finit par s’éteindre.

Après des centaines d'années de fuite, Liliana affronte finalement Josu dans le manoir de leur famille

La menace que posait son frère est maintenant éliminée et les forces de Benalia, victorieuses, se rassemblent. Gideon rejoint Liliana qui dans une rage froide déclare qu’il est maintenant temps de s’en prendre à Belzenlok.

 

Épisode 3

L’équipe de techniciens et d’artisans de Djoira s’affairent autour de l'Aquilon. Maintenant extirpé des profondeurs de l’océan, le vaisseau a été tiré jusque sur une plage de Bogardan. Il ne s’agit plus que d’une coquille pratiquement vide : seule la carcasse en englobe encore les machineries, mais tout reste à réparer. Grâce à un noyau de Brisengraine obtenue d’un arbre de la Yavimaya et à la lithoforce qui siège encore au cœur du navire, Djoira prévoit de le restaurer, à l’image de l’artefact qu’Urza lui-même avait créé.

Le pouvoir de la lithoforce permet d'animer l'Aquilon

Le chantier attire des visiteurs et Djoira rencontre Tiana, une ange de Serra qui semble familière avec l'Aquilon bien qu’elle ne l’ait jamais vu auparavant. Djoira l’amène à la lithoforce encore inerte du navire, et soudain la pierre s'illumine. De l’intérieur, tout le navire s’anime et les mécanismes s’enclenchent, l'Aquilon revient à la vie.

La réparation est en bonne voie, Djoira décide de partir à la recherche de la pièce finale du navire, son équipage. Elle s’arrête dans la ville de Souk’Ata, mais à peine est-elle arrivée qu'elle assiste à un mouvement de foule, les habitants fuient le marché où un espion de la Coterie a été découvert. Djoira remonte les rues, et finit par apercevoir sur un toit une demi-douzaine de sorciers de la Coterie en prise avec une unique silhouette, une femme à la peau noire vêtue d’une armure qui semble dévier les sorts ennemis. Djoira découvre bientôt qu’il s’agit de Shanna Sisay, descendante de la Capitaine Sisay, aux côtés de qui Djoira avait déjà combattu lorsque l'Aquilon volait encore. La magie protectrice n'émane pas de l'armure mais bien de Shanna elle-même qui élimine un à un ses adversaires.

Djoira rencontre Shanna, descendante de Sisay

Djoira propose à Shanna de rejoindre son équipage et celle-ci accepte. Toutes deux font ensuite route vers Bénalia où réside Danitha Capashen, chevalière renommée pour son talent et sa filiation avec Gerrard Capashen. Pourtant Danitha refuse et affirme que son devoir lui demande de protéger Bénalia et qu’elle ne peut s’absenter. Djoira et Shanna sont sur le point de repartir quand un jeune mage les arrête, Raff Capashen, qui demande à embarquer sur l'Aquilon avec elles. D’abord réticentes, Raff s’avère être un mage talentueux et les deux femmes finissent par accepter.

Danitha Capashen refuse l'offre de Djoira mais Raff, son petit frère, rejoint l'équipage

De retour sur les côtes de Bogardan, Djoira découvre que le chantier est terminé : l'Aquilon se dresse maintenant fièrement sur la plage. Tiana l’accueille, et à ses côtés un allié inattendu en la personne d’Arvad, un vampire bénévolent, venu servir dans l’équipage.

Un seul membre manque encore, mais bientôt l’air se distord sur la plage, et Ajani Crinièredor apparaît. L’équipage de l'Aquilon est maintenant complet.

 

Deuxième partie : épisodes 4 à 6

Troisième partie : épisodes 7 à 9
Quatrième partie : épisodes 10 à 12

 

 

Page de l'édition Dominaria

Retour à la liste des articles